Fin du PTZ : dépêchez vous !!!!

Fin du PTZ : 90% de la France concerné

C’est un vrai coup de massue pour les français qui souhaitent faire construire ou investir !

Le 20 septembre 2017, le gouvernement a annoncé le maintien du dispositif PTZ jusqu’en 2021….pour les zones A, A1 et B1, c’est à dire dans les plus grandes agglomérations. Les médias ont oublié de préciser que cela signifiait l‘arrêt du PTZ pour les zones B2 et C qui représentent 34000 communes et plus de 90% du territoire français (voir carte ci-dessous)

 

 

Arrêt total du PTZ pour la zone C et progressive pour la zone B2

 

Pour la zone B2, une année de transition est prévue en 2018 : le PTZ dans le neuf sera encore disponible mais avec une enveloppe limitée à 20% du montant maximal de l’acquisition contre 40% aujourd’hui. Le montant du PTZ en zone B2 sera donc réduit de moitié en 2018 puis totalement arrêté au 31 décembre 2018.

En zone C, il n’y aura plus de PTZ possible dès le 31 décembre 2017.

Une décision invraisemblable

 

Les personnes souhaitant faire construire et les professionnels accusent le coup et se demandent la raison de cette mesure qui avait largement contribué à la reprise du secteur de la construction, générateur de nombreux emplois, et permettant aux ménages de se loger dans des maisons basse consommation, à l’abri des futures augmentations des prix de l’énergie. Le nombre de permis de construire commençait tout juste à revenir à des niveaux proche de leur moyenne long terme, encore très loin des années les plus fastes. Pour preuve, le nombre de PTZ distribué en 2016 est encore très très loin de ce qui était distribué en 2011.

Notre conseil : en profiter tant qu’il est encore temps

 

Il n’est pas impossible que le gouvernement revienne sur cette mesure en 2019 si l’arrêt du dispositif provoque la chute du secteur mais pour le moment, il faut s’y résoudre, le PTZ c’est fini pour plus de 90% du territoire français.

Il est donc urgent d’en profiter. En zone C, il vous faudra avoir signé un CCMI et lancer votre demande de financement avant la fin d’année 2017. Idem en zone B2, si vous souhaitez pouvoir profiter de l’enveloppe maximale.

Rappelons que le PTZ actuel permet de bénéficier jusqu’à 101 200 euros en zone B2 et 92 000 euros en zone C (selon nombre de personnes du foyer, ressources et cout total du projet) et que ce dispositif a permis à de nombreux français de devenir propriétaire de leur maison. Ne ratez donc pas le coche.

Lancez vous tant qu’il est encore temps !

 

Rencontrer un conseiller

  • Afin d'être rappelé rapidement, veuillez indiquer votre numéro de téléphone:
Comments are closed.