LE PTZ : la définition

Octroyé à titre gratuit, c’est-à-dire sans frais ni intérêts, le prêt à taux zéro (PTZ) vient en complément d’un emprunt principal. Vous pouvez en bénéficier pour la construction de votre première maison d’habitation. Sachez que le PTZ est un avantage accordé par l’Etat. Son obtention dépendra du nombre de la composition de votre famille, du montant de votre projet et la zone géographique où votre futur logement sera situé.

Le prêt à taux zéro est ainsi pour vous aider à :

  • Réaliser la construction de maison neuve ;
  • Transformer un simple local en un coin habitable ;
  • Accéder à la propriété ou rénover une ancienne maison
  • Réaliser tout projet autour d’une location où vous souhaitez devenir propriétaire progressivement (contrat location-accession).

Dans ces conditions, l’Etat entend favoriser l’accès de tout le monde au PTZ pour financer leur premier logement principal.  Sachez que les foyers à revenus modestes sont les principales cibles de cette faveur.

Avec des modalités très avantageuses, le PTZ peut s’étaler sur une durée de 20, 22 ou 25 ans. Il pourra également être différé de 5 à 15 ans, période durant laquelle aucune mensualité ne vous sera demandée.

Trois points-clés du PTZ :

  • Prêt complémentaire: quel que soit le montant de votre principal crédit immobilier, ce prêt viendra en complément de celui-ci pour réaliser votre projet. Le PTZ va donc couvrir la moitié de vos travaux.
  • Accordé par rapport à vos revenus : pour être éligible au PTZ, vos sources de revenus ne doivent pas dépasser certains seuils, de même pour vos dépenses. La composition de votre foyer ainsi que la localisation géographique seront également pris en compte
  • Achat ou construction de première résidence principale : le PTZ vous permet de devenir propriétaire ou de faire construire une maison pour la première fois, plus précisément pour les personnes n’ayant pas été propriétaires de leur logement principal dans les deux ans précédant l’offre de PTZ.

Le PTZ en pratique :

Un couple sans enfant, habitant à Brest, désire construire une habitation au Mans (Zone 2). Disposant de revenus de 32 000 € par an, ce ménage souhaite acheter un terrain et avoir une maison avec un budget de 200 000 €. Etat éligible au PTZ, ils pourront obtenir 61 600 € avec un remboursement différé de 5 ans.

Envie d’infos supplémentaires ? De simuler votre éligibilité ? Rendez vous sur notre guide complet sur le PTZ

Comments are closed.